corsicatravelblog

Ajaccio et le Golfe de Porto

  • by: Pierre
  • 24 octobre 2018

La ville d’Ajaccio vaut immanquablement le détour. Vous aurez le choix entre visites de monuments et cafés en terrasse dans la ville réputée parmi les plus ensoleillées de France. Guide détaillé de la cité impériale, itinéraire conseillé et sélections de bars, hôtels et restaurants. Vous trouverez également dans cet article une présentation des merveilles de la région, du golfe de Porto, réserve de Scandola et Calanques de Piana, sites parmi les plus visités de l’île. Vous pourrez également prolonger la visite jusqu’au superbe village de Cargèse dans le golfe de Sagone.

Ajaccio, « cité impériale » et autrefois « cité du corail » a supplanté Bastia dans le rôle de « capitale » de l’île suite à un décret de Napoléon Bonaparte. La ville fut fondée par les génois au XVe siècle puis passa définitivement à la France en 1769. En 1943, elle devint la première ville française libérée de l’occupant Allemand puis connu un développement important tout au long du XXe siècle.

Situé face à la mer, Ajaccio s’étend le long du golf du même nom. La route des sanguinaires, bordée de criques et de plages, longe toute la côte sud de la ville. Pleine de charme, la ville rassemble un grand nombre d’églises, de monuments consacrés à Napoléon, et les musées des plus intéressants de Corse. La vieille ville est typiquement méditerranéenne avec ses rues étroites et pittoresques, aux façades colorées, bordées de palmiers. L’artère principale, le cours Napoléon, relie la place du diamant à la Gare.

Que faire ou visiter à Ajaccio ?

Le Palais Fesch : Il fut construit par le cardinal Fesch, l’oncle de Napoléon et accueille la collection d’œuvres d’art qu’il donna à la ville en 1839. 420 Tableaux sont exposés aujourd’hui, en majorité des peintures italiennes, dont des œuvres de Titien (L’homme au gant), Véronèse (La léda) ou Botticelli (La vierge à l’enfant).

Bibliothèque Municipale : Situé à coté du palais Fesch, vous trouverez deux statues de Lion à l’entrée de la bibliothèque. Son intérieur est superbe : des boiseries en noyer massif, une table centrale de 18m de longs et des allées couvertes d’ouvrages reliés d’époques. Elle regroupe aujourd’hui environ 40,000 volumes.

Les Marchés : Tous les matins, sur la place du Maréchal Foch (Place des palmiers). Vous y trouverez toutes les spécialités corses : charcuteries, fromages et autres produits laitiers. Un marché au puce se tient également devant la piscine Rossini le dimanche Matin.

Les Plages de la route des sanguinaires : Ajaccio compte une plage en centre-ville, proche de la citadelle, mais nous vous conseillons de longer la route des sanguinaires ou vous trouverez une bonne dizaine de plages : Trottel, Barbicaja, Ariadne, Marinella, Scudo, Moorea. Ces plages ne sont pas toutes indiquées mais vous pourrez les repérer en accédant aux paillotes en bordure. Attention, elles sont bondées en été.

Capo di Feno : Situé au Nord des sanguinaires, à environ 15km d’Ajaccio, les plages de Capo di Feno, « Grand Capo » et « Sevani » vous offriront de superbes couché de soleils et sont un peu plus sauvages que les plages proches d’Ajaccio. Vous y trouverez de nombreux surfers car les vagues sont fortes. Attention la baignade peut être dangereuse.

Ajaccio_eve.alln
Le port d'Ajaccio
Ajaccio_captain.gyzmo
La place Fesch d'Ajaccio
Ajaccio_csdmedia
La ville d'Ajaccio

Le Golfe de Porto

Le Golfe de Porto, qui regroupe les Calanques de Piana, le Golf de Girolata et la réserve de Scandola est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Il s’agit sans aucun doute de l’un des sites les plus exceptionnels de l’île de beauté.

Le village de Porto lui-même n’a rien d’exceptionnel, sa tour génoise du 16e siècle et charmante mais les constructions modernes et commerces de la marina ont peu d’intérêts. Le village présente néanmoins l’avantage d’être assez bien situé pour s’installer quelques jours afin de visiter la région. Sa plage de galets, dangereuse à cause des rouleaux, est un peu triste. Longez la côte en direction de Girolata pour découvrir trois autres plages de galets plus sympathiques : Gradella, Caspiu et Bussaglia.

Girolata

En direction du Nord, vous trouverez la magnifique anse de la Girolata. Vous ne pouvez y accéder que par bateau, ou à pied, en partant du col de la croix (compter environ 2h de marche). Cette rade superbe, surplombé par une magnifique tour génoise, est très fréquentée en été. Deux gîtes permettent aux randonneurs d’y passer la nuit.

La Réserve de Scandola

Cette réserve naturelle est l’une des merveilles du golf de Porto. La roche volcanique tombe à pic dans l’eau d’un bleu profond, accueillant une multitude d’espèces végétales et animales : coraux, mérous, balbuzards, cormorans, chèvres sauvages. La protection de cette réserve lui confère un aspect sauvage : la chasse, la pèche, le mouillage de nuit et le mouillage de jour dans certaines zones sont interdits.

La réserve est seulement accessible par voie marine : Diverses bateaux et navettes sont au départ de Calvi, Porto, Cargese et Ajaccio.

Les calanques de Piana

Classées au Patrimoine mondial de l’humanité, les calanques de Piana reflètent encore une fois toute la diversité des paysages observables en Corse. Ces falaises de montagnes de couleur ocre rouge, formées par l’érosion, surplombent la mer du golfe allant de Porto à Ajaccio. Les couleurs du ciel et le bleu des eaux contrastent avec le rouge de des roches granitiques comme sculptées par le vent. Une route magnifique, mais extrêmement empruntée en saison, sillonne entre les falaises, avec la mer en contrebas.

Vous pourrez accéder aux calanques en prenant la D81 en direction de Porto. De multiples randonnées mènent aux calanques.

Scandola_fabriceherviou
La réserve de Scandola
Cargese_claire.ldc
La réserve de Scandola
Piana_Andrewst16
Les calanques de Piana

Cargèse

Le village de Cargèse, situé à environ 19km au sud de Piana, surplombe le Golfe de Sagone. Ce village accueillit en 1774 la communauté grecque exilée dans l’île. Le village comptent deux superbes églises posées sur des promontoires rocheux : l’Eglise catholique de rite byzantin, reconnaissable par sa façade blanche et, en face, l’Eglise latine Sainte-Marie.

Cargèse compte plusieurs plages : la plage de sable du Péro, la plage de Chiuni et de Tupiti. Pendant l’été, trois compagnies maritimes proposent des excursions en direction de girolata, Scandola ou Piana.

Cargèse accueille au début du mois d’Aout un festival de musique electronique : le Cargese Sound System festival. De nombreux DJ et compositeurs de musique rock et electronique font danser les foules sur les plages pendant le temps d’un week-end au début du mois d’Aout. Vous trouverez toutes les informations concernant la programmation de tickets sur le site : (www.cargesesound.com).

Ou dormir dans la région ?

Voici notre sélection des hotels et restaurants où nous vous conseillons de séjourner dans la région de Ajaccio et le golfe de Porto :

  • Domaine de Murtoli, Sartene : Plus qu’un hôtel, le domaine de murtoli vous propose une expérience unique au monde. Une vingtaine de bergeries en pierre dispersées dans sur 2500 Hectares de nature sauvage au bord de la mer. Golf, Spa, plusieurs restaurants dont un étoilé et service grand luxe.
  • Les Roches Rouges, Piana : L’hôtel des Roches Rouges dégage un charme singulier. Cette vieille demeure offre une vue imprenable sur les calanques de Piana et le golfe de Porto. Vous pourrez profiter de sa grande terrasse où prendre un apéritif mais également de son restaurant connu comme un grand classique de la région.
  • Châtelet de Campo, Campo : Maison d’hôte aménagée dans une « maison d’Américain » en pierre de granite, style Art Déco. Cet établissement ne propose que 4 chambres donc mieux vaut s’y prendre en avance pour réserver. La terrasse et le jardin avec piscine, avec vue sur la vallée, sont très agréables.
  • L’Artemisia, Bastelica : Une architecture moderne au milieu de la nature. On aime ou on aime pas le design, mais on ne peut que souligner le confort de cet hôtel contemporain. Les chambres sont modernes, claires et lumineuses. L’hôtel dispose d’une piscine, d’une salle de fitness et d’un restaurant.
  • Hôtel Napoléon, Ajaccio : Un hôtel trois étoiles très classique et très pratique, situé dans une rue calme en plein cœur d’Ajaccio à deux pas du cours Napoléon. Cet hôtel attire une clientèle d’affaire à des prix raisonnables. L’hôtel dispose d’un parking de 20 places assez stratégique vu la difficulté de trouver une place dans le quartier.
  • Hôtel les Mouettes, Ajaccio : Très belle situation, sur la célèbre plage des sanguinaires, cette grande demeure du XIXe siècle offre une vue superbe sur les rives d’Ajaccio. La terrasse avec piscine face à la mer est très agréable, tout comme la petite plage de sable au pied de l’hotel. Les chambres sont élégantes et tout confort.
  • Le Maquis, Ajaccio : Un hôtel de luxe au bord de l’eau situé dans le calme de la rive sud d’Ajaccio. Vous aurez le choix parmi 18 Chambres et sept suites. L’hôtel compte également un excellent restaurant gastronomique, l’Arbousier.
  • Hotel le Lido, Propriano : Un hôtel-restaurant les pieds dans l’eau au bout de la jetée, devant une charmante petite plage. Chambres sobrement décorées, avec vue sur la mer. L’hôtel dispose d’un restaurant de renom, le Lido, connu pour sa cuisine audacieuse et son chef Romuald Royer.

Poursuivre la lecture

Leave a comment